armance.overblog.com

Armance, femme, médecin (et mère) de famille

Conseil aux voyageurs.

com

Madame,

je ne sais pas comment vous avez réussi à convaincre la secrétaire de vous donner rendez-vous sur un créneau d'urgence.

Vous préférez venir après le boulot, ça peut se concevoir. Pour vous, c'est urgent parce que vous partez dans une semaine.

Vous me tendez, avant de dire bonjour, une liste que vous attendez que je recopie, si j'ai bien compris.

C'est probablement devant ma moue et mon désir de poser quelques questions que vous vous lancez dans une stratégie de négociation.

Vous partez pour deux semaines dans une contrée exotique certes, mais regorgeant à longueur d'année de touristes et équipée depuis des décennies d'infrastructures destinées à les accueillir avec un minimum de dépaysement sanitaire.

Vous m'expliquez que vous venez "pour que ce soit remboursé".

Vous éludez la question lorsque je m'enquiers de savoir si une prévention du paludisme est utile pour votre séjour: on vous a dit que c'était à vos frais.

Lorsque je parle d'hygiène de l'eau, vous me dites que c'est bon, vous avez tout vu.

Et comme je tarde, malgré l'heure avancée, à me lancer "vite fait" dans un recopiage irréfléchi de la liste "parce que moi, ça va aller vite", vous vous lancez dans l'argumentaire.

Vous dites venir pour avoir des conseils sanitaires, et vous m'expliquez à quoi servent les médicaments de votre liste comme si je découvrais leur existence:

- Le paracétamol, c'est pour les maux de têtes. C'est quand même ballot d'avoir mal à la tête en vacances. Pour la fièvre aussi, si jamais j'en ai.

- Le phloroglucinol, ben vous connaissez, c'est pour les douleurs abdominales, ça ruine aussi les vacances, ça, d'avoir mal au ventre.

- Le lopéramide, c'est pour la diarrhée, parce que c'est un grand classique quand on va dans ces pays, et c'est con de se retrouver bloquée aux toilettes pendant que les autres vont aux excursions.

- Le dompéridone, c'est pour les vomissements. Si je l'emmène pas, ça va m'arriver c'est sûr.

- J'ai rien en cas de plaie, alors il faut de quoi désinfecter, des compresses et du truc adhésif.

- Mais bon, si c'est une brûlure, les pansements secs, ça fait super mal, alors il me faut aussi des pansements spéciaux pour les brûlures.

- Il me faut un traitement pour la cystite. J'en ai jamais eu, mais j'ai une copine à qui c'est arrivé, et elle a été embêtée pendant toutes ses vacances.

- De la crème hydratante, j'ai de la crème solaire, mais il fait beau, là-bas.

- On m'a dit "un antibiotique à large spectre", au cas où j'aie une infection profonde. Je ne sais plus si c'est mes amis ou l'agence de voyage. Ils ont pas dit lequel, je vous laisse choisir.

- Un antibiotique pour les abcès dentaires: j'en ai des fois, j'ai pas eu le temps d'aller chez le dentiste, je sais, c'est pas bien, mais bon, vous allez voir, c'est justement à ce moment là que ça va ressortir. Donc il faut un autre antibio ou on fait avec le même?

- Un gel anti-inflammatoire, parce qu'on va marcher, et on sait jamais, si je me fais une entorse, ça soulage bien.

- Il m'en faut en comprimés aussi, parce que si c'est une GROSSE entorse, le gel, ça suffira pas, ça, c'est sûr!

- Il me faudrait peut-être aussi de quoi faire un strapping, non? On fait comment?

- Il me faut un corticoïde en crème pour les piqûres de moustiques, on dit qu'ils sont costauds, là-bas.

- Et de la prednisolone? J'allais oublier! Si je tousse! Mettez m'en une boîte. Et pour les allergies, il paraît que ça marche aussi, c'est pratique. Ou alors je la prends aussi pour les piqûres de moustique, mais c'est pas un peu fort?

Madame, si l'idée de quitter vos habitudes et votre environnement vous angoisse à ce point, je suis prête à vous accorder encore quelques minutes pour qu'on en discute ensemble et que vous réfléchissiez autour de ça.Mais puisque vous décidez que seul le contenu de votre liste a une importance, et que votre désir était d'avoir les médicament et des conseils, je vais m'exécuter, mais seulement pour les conseils.

Vous partez quinze jours loin de chez vous, dans un endroit peu dangereux, mais vous avez prévu pendant ces quinze jours d'avoir une migraine, de la diarrhée, des vomissements, des maux de ventre, un abcès dentaire, une septicémie, de vous blesser, de vous brûler, de vous tordre une cheville, d'attraper un coup de soleil, de vous faire piquer par des insectes de tousser et faire une poussée d'urticaire, ça risque de ne pas être du repos.

Un seul conseil: ne partez pas!

Print
Repost

Commenter cet article

vo.bo 09/10/2015 11:12

ah oui je pense que c est obligatoire .........en toute condition c est excellent.....

Toubib92 03/09/2015 01:35

Excellent. De toute façon la mention "non remboursable" est obligatoire, non?

dothazard 18/01/2016 16:05

Les démarches sont peut être très longues ...

armance 03/09/2015 06:59

Oui, mais peu de patients le savent.

DrNamaskar 02/09/2015 17:56

Il faut du courage pour dire non a ce genre de patient ! Tu n'as rien prescrit du tout ? Quelle a ete sa reaction ?

armance 02/09/2015 19:16

Ma réaction a été celle du texte. J'ai concédé une boîte de paracétamol, déconseillé le lopéramide, la prednisolone et les antibios à l'aveugle et encore plein de choses, conseillé d'emmener l'ordonnance avec le paracétamol et les contraceptifs pour passer la douane, ça, personne n'y avait pensé.

LucDeCambrai alias DrDeGauche 02/09/2015 17:42

On s'y croirait. J'adore !

Anne 02/09/2015 19:25

Excellent...vraiment excellent..