armance.overblog.com

Armance, femme, médecin (et mère) de famille

Lundi matin, c'est Alexandrin.

com

- Docteur, je suis venue vous montrer les petits:

ils sont tous deux malades et ils nous en font voir.

Mon ami n'en peut plus: Ils toussent, ils mouchent, ils crient!

Nos nuits sont un enfer, on est au désespoir.

- S'il vous plait, avant tout, à moi il me faudrait

les carnets de santé et carte VITALE!

C'est pas obligatoire, mais sûr ça aiderait

à plus vite accéder au dossier médical.

Il eût été utile, ma très chère Madame

que vous mettiez la main sur ceux-ci en premier.

Je pourrais,vous écoutant conter votre drame,

noter tous les détails, tapant sur mon clavier.

- Je ne sais toujours pas s'ils ont été fébriles,

ils étaient chez leur père pour la fin de semaine.

Nous sommes divorcés, et sa morue débile

les néglige, elle s'occupe de son cul de baleine.

J'ai pas la carte VITALE, il sont sur celle du père,

je paierai la visite, faites-moi une feuille.

Je verrai avec lui, ça sera la galère,

il faut que je bataille pour ne pas en faire deuil.

Je suis allée les chercher chez leur père hier soir

Ils toussaient rauque, mouchaient tout vert et étaient chauds.

Ils étaient abattus, ça faisait peine à voir.

Ils n'ont rien pu manger et n'ont bu que de l'eau.

Ils étaient bien vendredi en partant là-bas,

on me les rend dimanche tous les eux enrhumés.

Voilà ce que c'est que de les laisser au froid,

ils mettent pas leurs chaussons, le mal vient par les pieds!

- Ce week-end chez Papa n'a pas été trop long,

ont-ils été fébriles au retour en voiture?

- Attendez un instant, je vais toucher un front...

- vous n'avez pas non plus pris leur température.

Je vais le faire ici, pour faire la lumière

sur cette information que personne n'a cherché,

ce que chacun à l'autre reproche de ne pas faire.

- La petite n'en a pas, n'en fait d'ailleurs jamais.

C'est le grand qui m'inquiète. On voit bien à sa tronche

que ça va pas du tout, je crois pas l'autre docteur

vu samedi matin: c'est tombé sur les bronches.

- Ils ont été vus il y a quarante-huit heures?

- Mon mari les a fait voir, mais je ne sais rien.

- Avait-il emmené les carnets de santé

où aurait pu noter des infos ce médecin?

- Il manquerait plus que ça, c'est déjà compliqué!

- Vous pourriez les ranger dans les sacs des enfants.

- Ce serait trop galère, j'ose mêm' pas y penser.

- Ce médecin vu samedi a donné un traitement?

- Des machins pour la fièvre, un bidule pour le nez,

moi, les médicaments, je retiens pas les noms.

Cette fois on leur a pas donné d'antibiotiques

mais maint'nant on commence à trouver le temps long.

Je sais bien la pub dit: "c'est pas automatique".

Ca fait deux fois que l'on consulte depuis trois jours

et là ça ne fait rien qu'aller en empirant.

Pour mon ami et moi, ça devient un peu lourd.

- Ils ont trente-sept tous les deux, c'est pas inquiétant.

Je ne trouve rien de grave quand je les examine

pas d'otite, de bronchite ni de pneumopathie,

pas de bronchiolite ni de trace d'une angine.

Je ferai rien de plus qu'le toubib de samedi.

Ils ont le nez qui coule comme beaucoup de mouflets,

il faut laisser filer, avoir de la patience.

Maintenant, ils sont en forme, ont bien récupéré,

je les vois à pieds joints sauter sur ma balance!

- Quand même, ils l'ont chopé en allant chez leur père!

Je les dépose en forme, tous frais, tout récurés,

ils passent deux jours entiers aux mains de sa rombière,

et me reviennent sales, morveux, épuisés.

- Leur père n'y est pour rien, comme tous les autres minots

à la crèche, à l'école, en collectivité

les premières années s'échangent tous leurs maux

et ainsi, peu à peu, grandit l'immunité.

Les échanges d'enfants avec votre ex-mari

sont-ils toujours tendus, ou se passent-ils bien?

- Pourquoi cette question? Il n'y a pas de conflit:

nous ne nous voyons pas, et ne nous disons rien!

Print
Repost

Commenter cet article

Kat 12/05/2013 19:37

Tout simplement excellent !

Ultima 12/05/2013 18:07

Jouissif !!